18:24
TEDxNewYork

Rebecca Brachman: Could a drug prevent depression and PTSD?

Rebecca Brachman: Est-il possible de prévenir la dépression et le trouble de stress post-traumatique grâce à un médicament ?

Filmed:

La voie de l'amélioration de la médecine est semée de découvertes accidentelles, mais révolutionnaires. Dans ce récit passionnant sur les découvertes scientifiques, la neuroscientifique Rebecca Brachman nous informe sur un nouveau traitement qui se révèle être une avancée inattendue, car il permettrait d'empêcher les troubles mentaux comme la dépression ou le trouble de stress post-traumatique de se développer. Écoutez aussi la fin surprenante, et controversée, de son discours.

- Neuroscientist, writer, entrepreneur
Rebecca Brachman is a pioneer in the field of preventative psychopharmacology, developing drugs to enhance stress resilience and prevent mental illness. Full bio

Voici un sanatorium,
00:13
This is a tuberculosis ward,
et à l'époque où cette photo a été prise,
à la fin des année 1800,
00:16
and at the time this picture was taken
in the late 1800s,
une personne sur sept
00:19
one in seven of all people
mourait de tuberculose.
00:22
died from tuberculosis.
Nous n'avions aucune idée
de ce qui causait cette maladie.
00:24
We had no idea
what was causing this disease.
L'hypothèse était d'ailleurs
00:28
The hypothesis was actually
que notre constitution nous rendait
plus ou moins vulnérable.
00:30
it was your constitution
that made you susceptible.
Et c'était une maladie
hautement romancée.
00:33
And it was a highly romanticized disease.
Elle était aussi appelée « consommation »,
00:36
It was also called consumption,
c'était la pathologie des poètes,
00:39
and it was the disorder of poets
des artistes et des intellectuels.
00:42
and artists and intellectuals.
Certaines personnes pensaient d'ailleurs
que cela augmentait votre sensibilité
00:45
And some people actually thought
it gave you heightened sensitivity
et vous donnait un certain génie créatif.
00:48
and conferred creative genius.
À partir des années 50,
00:52
By the 1950s,
nous savions que
la tuberculose était causée
00:54
we instead knew
that tuberculosis was caused
par une maladie infectieuse
hautement contagieuse,
00:57
by a highly contagious
bacterial infection,
ce qui est moins romantique,
01:00
which is slightly less romantic,
mais cela avait le mérite
01:03
but that had the upside
de nous permettre de développer
des médicaments pour la traiter.
01:05
of us being able to maybe
develop drugs to treat it.
Les docteurs avaient découvert
un nouveau médicament : l'iproniazide.
01:08
So doctors had discovered
a new drug, iproniazid,
01:11
that they were optimistic
might cure tuberculosis,
Ils pensaient que
cela pourrait traiter la tuberculose.
Ils l'ont donné à des patients
01:15
and they gave it to patients,
et ces patients étaient ravis.
01:16
and patients were elated.
Ils étaient plus sociables,
plus énergétiques.
01:18
They were more social, more energetic.
Un rapport médical déclare même
qu'ils « dansaient dans les couloirs ».
01:22
One medical report actually says
they were "dancing in the halls."
Et malheureusement,
01:27
And unfortunately,
ce n'était pas forcément
parce qu'ils guérissaient.
01:29
this was not necessarily
because they were getting better.
Beaucoup d'entre eux mouraient toujours.
01:32
A lot of them were still dying.
Un autre rapport médical les décrit
comme « heureux de manière inappropriée ».
01:35
Another medical report describes them
as being "inappropriately happy."
Et c'est ainsi que le premier
antidépresseur a été découvert.
01:43
And that is how the first
antidepressant was discovered.
Les découvertes accidentelles
ne sont donc pas rares, en science,
01:47
So accidental discovery
is not uncommon in science,
mais cela demande plus
qu'un heureux accident.
01:52
but it requires more
than just a happy accident.
Il faut être capable de la reconnaître,
pour faire une découverte.
01:55
You have to be able to recognize it
for discovery to occur.
En tant que neuroscientifique,
je vais vous parler un peu
01:59
As a neuroscientist,
I'm going to talk to you a little bit
de ma propre expérience
02:02
about my firsthand experience
avec le contraire de la chance du hasard ;
02:03
with whatever you want to call
the opposite of dumb luck --
appelons ça la chance réfléchie.
02:06
let's call it smart luck.
Mais d'abord, un petit peu de contexte.
02:08
But first, a bit more background.
Heureusement, depuis les années 50,
02:12
Thankfully, since the 1950s,
nous avons développé d'autres médicaments
qui soignent enfin la tuberculose.
02:15
we've developed some other drugs
and we can actually now cure tuberculosis.
Et aux États-Unis, même si ce n'est pas
forcément le cas dans d'autres pays,
02:19
And at least in the United States,
though not necessarily in other countries,
les sanatoriums ont fermé.
02:22
we have closed our sanitoriums
La plupart d'entre vous ne s'inquiètent
pas trop de la tuberculose (TB).
02:24
and probably most of you
are not too worried about TB.
Mais beaucoup de ce qui était vrai
dans les années 1900,
02:28
But a lot of what was true
in the early 1900s
à propos des maladies infectieuses,
02:31
about infectious disease,
peut être dit maintenant
pour les troubles psychiatriques.
02:33
we can say now
about psychiatric disorders.
Nous sommes au milieu
d'une épidémie de troubles d'humeurs
02:36
We are in the middle
of an epidemic of mood disorders
tels que la dépression et le trouble
de stress post-traumatique, ou TSPT.
02:39
like depression and post-traumatic
stress disorder, or PTSD.
Un adulte sur quatre aux États-Unis
02:44
One in four of all adults
in the United States
souffre d'une maladie mentale,
02:48
suffers from mental illness,
ce qui veut dire que
si vous ne l'avez pas vécu personnellement
02:50
which means that if you haven't
experienced it personally
ou bien quelqu'un dans votre famille,
02:53
or someone in your family hasn't,
c'est très probablement le cas
pour quelqu'un que vous connaissez,
02:55
it's still very likely
that someone you know has,
même s'il n'en parle pas.
02:58
though they may not talk about it.
La dépression a maintenant dépassé
03:02
Depression has actually now surpassed
le SIDA, le palu, le diabète et la guerre
03:05
HIV/AIDS, malaria, diabetes and war
comme principale cause
de handicap dans le monde.
03:10
as the leading cause
of disability worldwide.
Et de même que la tuberculose
dans les années 50,
03:13
And also, like tuberculosis in the 1950s,
on n'en connaît pas la cause.
03:17
we don't know what causes it.
Une fois développée, elle est chronique,
03:19
Once it's developed, it's chronic,
dure la vie entière
03:21
lasts a lifetime,
et il n'existe aucun remède connu.
03:22
and there are no known cures.
Le second antidépresseur
que l'on a découvert,
03:26
The second antidepressant we discovered,
aussi par accident, dans les années 50,
03:28
also by accident, in the 1950s,
d'un antihistaminique
qui provoquait des épisodes maniaques,
03:31
from an antihistamine
that was making people manic,
est l'imipramine.
03:35
imipramine.
Et dans les deux cas, celui du sanatorium
et de l'antihistaminique,
03:38
And in both the case of the tuberculosis
ward and the antihistamine,
quelqu'un devait pouvoir remarquer
03:41
someone had to be able to recognize
qu'un médicament conçu
pour faire une chose --
03:43
that a drug that was designed
to do one thing --
traiter la tuberculose
ou guérir les allergies --
03:46
treat tuberculosis
or suppress allergies --
pouvait être utilisé
pour une chose très différente --
03:48
could be used to do
something very different --
traiter la dépression.
03:51
treat depression.
Et cette sorte de réutilisation
est en fait plutôt complexe.
03:53
And this sort of repurposing
is actually quite challenging.
Quand les médecins ont remarqué
l'effet de l'iproniazide sur l'humeur,
03:56
When doctors first saw
this mood-enhancing effect of iproniazid,
ils n'ont pas reconnu ce qu'ils ont vu.
04:00
they didn't really recognize
what they saw.
Ils étaient si habitués à y penser
04:02
They were so used to thinking about it
dans le cadre
d'un traitement pour la tuberculose
04:04
from the framework
of being a tuberculosis drug
qu'ils l'ont même simplement listé
04:07
that they actually just listed it
comme effet secondaire,
un effet secondaire négatif.
04:09
as a side effect, an adverse side effect.
Comme on le voit ici,
04:12
As you can see here,
beaucoup de ces patients en 1954 ont fait
l'expérience d'une euphorie intense.
04:13
a lot of these patients in 1954
are experiencing severe euphoria.
Et ils s’inquiétaient que cela interfère
d'une quelconque manière
04:18
And they were worried
that this might somehow interfere
avec leur guérison de la tuberculose.
04:22
with their recovering from tuberculosis.
Ils ont donc recommandé que l'iproniazide
ne soit utilisé qu'en cas de TB extrême
04:25
So they recommended that iproniazid
only be used in cases of extreme TB
et chez des patients
qui étaient très stables émotionnellement,
04:31
and in patients that were
highly emotionally stable,
ce qui est l'exact opposé de la façon dont
nous l'utilisons comme antidépresseur.
04:36
which is of course the exact opposite
of how we use it as an antidepressant.
Ils étaient tellement habitués à le voir
du point de vue de cette maladie,
04:40
They were so used to looking at it
from the perspective of this one disease,
qu'ils n'ont pas vu les implications
que cela avait pour une autre maladie.
04:44
they could not see the larger implications
for another disease.
Et pour être honnête,
ce n'est pas entièrement leur faute.
04:49
And to be fair,
it's not entirely their fault.
La fixité fonctionnelle
nous influence tous.
04:52
Functional fixedness
is a bias that affects all of us.
Il s'agit de la tendance
à ne penser à un objet
04:54
It's a tendency to only
be able to think of an object
que par rapport
à son utilisation traditionnelle.
04:58
in terms of its traditional
use or function.
Et il y a aussi la prédisposition mentale.
05:01
And mental set is another thing. Right?
C'est avec cette sorte de cadre préconçu
05:03
That's sort of this preconceived framework
que nous abordons les problèmes.
05:05
with which we approach problems.
Et cela rend l'idée de la réutilisation
plutôt complexe pour nous,
05:07
And that actually makes repurposing
pretty hard for all of us,
ce qui est sûrement la raison pour
laquelle une série TV présente un type
05:10
which is, I guess, why they gave
a TV show to the guy who was,
vraiment doué en réutilisation.
05:14
like, really great at repurposing.
(Rires)
05:16
(Laughter)
Les effets de l'iproniazide
et l'imipramine, dans les deux cas,
05:19
So the effects in both the case
of iproniazid and imipramine,
étaient si puissants --
05:23
they were so strong --
des phases de frénésie
ou des gens qui dansent.
05:24
there was mania,
or people dancing in the halls.
Ce n'est pas surprenant
que l'on s'en soit aperçu.
05:27
It's actually not that surprising
they were caught.
Mais on se demande ensuite
ce qu'ils ont pu aussi manquer.
05:30
But it does make you wonder
what else we've missed.
L'iproniazide et l'imipramine
05:35
So iproniazid and imipramine,
sont plus qu'une étude de cas
pour la réutilisation.
05:37
they're more than just
a case study in repurposing.
Ils avaient deux autres choses
très importantes en commun.
05:39
They have two other things in common
that are really important.
D'abord, ils avaient
de terribles effets secondaires.
05:42
One, they have terrible side effects.
Dont la toxicité hépatique,
05:45
That includes liver toxicity,
des prises de poids de plus de 25 kilos
05:47
weight gain of over 50 pounds,
et des tendances suicidaires.
05:50
suicidality.
Ensuite, ils augmentent tous les deux
le taux de sérotonine,
05:52
And two, they both
increase levels of serotonin,
qui est un signal chimique
dans le cerveau,
05:56
which is a chemical signal in the brain,
appelé neurotransmetteur.
05:59
or a neurotransmitter.
Et prendre ces médicaments séparément
06:01
And those two things together,
right, one or the two,
aurait pu ne pas être si important.
06:03
may not have been that important,
Mais les deux ensemble obligeaient
à développer des médicaments plus sûrs
06:05
but the two together meant
that we had to develop safer drugs,
et la sérotonine semblait être
un bon point de départ.
06:09
and that serotonin seemed
like a pretty good place to start.
On a développé des médicaments
06:13
So we developed drugs
to more specifically focus on serotonin,
qui se concentraient
surtout sur la sérotonine,
comme les inhibiteurs sélectifs
de la recapture de la sérotonine, ISRS,
06:17
the selective serotonin
reuptake inhibitors, so the SSRIs,
dont le plus connu est le Prozac.
06:21
the most famous of which is Prozac.
C'était il y a trente ans,
06:24
And that was 30 years ago,
et depuis, on a surtout travaillé
à optimiser ces médicaments.
06:26
and since then we have mostly
just worked on optimizing those drugs.
Et les ISRS sont meilleurs
que les médicaments d'avant,
06:29
And the SSRIs, they are better
than the drugs that came before them,
mais ont encore
un tas d'effets secondaires,
06:32
but they still have a lot of side effects,
comme la prise de poids, l'insomnie,
06:35
including weight gain, insomnia,
les tendances suicidaires --
06:38
suicidality --
et ils ont besoin de beaucoup
de temps pour agir,
06:40
and they take a really long time to work,
environ 4 à 6 semaines
chez la plupart des patients.
06:42
something like four to six weeks
in a lot of patients.
Quand ils fonctionnent
chez les patients.
06:45
And that's in the patients
where they do work.
Beaucoup de patients
ne réagissent pas à ces médicaments.
06:47
There are a lot of patients
where these drugs don't work.
Et cela signifie qu'aujourd'hui, en 2016,
06:50
And that means now, in 2016,
nous n'avons aucun traitement
pour les troubles de l'humeur,
06:53
we still have no cures
for any mood disorders,
juste des médicaments
contre les symptômes,
06:57
just drugs that suppress symptoms,
ce qui est à peu près la différence entre
prendre un antalgique pour une infection
06:59
which is kind of the difference between
taking a painkiller for an infection
et prendre un antibiotique.
07:03
versus an antibiotic.
Vous vous sentez mieux
avec un antalgique,
07:04
A painkiller will make you feel better,
07:06
but is not going to do anything
to treat that underlying disease.
mais cela ne traite absolument pas
la maladie en elle-même.
Et c'était cette flexibilité
dans notre réflexion
07:10
And it was this flexibility
in our thinking
qui nous a permis de voir
que l'iproniazide et l'imipramine
07:13
that let us recognize
that iproniazid and imipramine
pouvaient être réutilisés de cette façon,
07:16
could be repurposed in this way,
ce qui mène à la théorie
de la sérotonine,
07:18
which led us to the serotonin hypothesis,
07:20
which we then, ironically, fixated on.
sur laquelle, ironiquement,
nous nous sommes fixés.
Voici le signal électrique, la sérotonine,
07:23
This is brain signaling, serotonin,
07:26
from an SSRI commercial.
d'une pub pour un ISRS.
C'est une simplification, bien sûr.
07:27
In case you're not clear,
this is a dramatization.
Et en sciences, on essaye
d'éviter d'être biaisés, bien sûr,
07:30
And in science, we try
and remove our bias, right,
en menant des expériences
en double aveugle
07:34
by running double-blinded experiments
ou en restant sceptiques
par rapport à nos résultats.
07:37
or being statistically agnostic
as to what our results will be.
Mais nous sommes influencés de manière
plus insidieuse dans nos choix d'études
07:40
But bias creeps in more insidiously
in what we choose to study
et dans la manière dont on étudie.
07:45
and how we choose to study it.
On s'est concentrés sur la sérotonine
durant les trente dernières années,
07:48
So we've focused on serotonin now
for the past 30 years,
en excluant souvent d'autres possibilités.
07:51
often to the exclusion of other things.
On n'a toujours pas de remède.
07:54
We still have no cures,
Et si la sérotonine n'était pas
le seul facteur de la dépression ?
07:57
and what if serotonin
isn't all there is to depression?
Si ce n'était même pas
le premier facteur ?
08:00
What if it's not even the key part of it?
Ce qui veut dire que peu importe le temps,
08:02
That means no matter how much time
l'argent ou l'effort que nous y mettons,
08:04
or money or effort we put into it,
cela n'aboutira jamais à un remède.
08:07
it will never lead to a cure.
Ces dernières années,
les docteurs ont découvert
08:10
In the past few years,
doctors have discovered
probablement le premier antidépresseur
vraiment nouveau depuis les ISRS,
08:13
probably what is the first truly new
antidepressant since the SSRIs,
le Calypsol.
08:18
Calypsol,
Ce médicament fonctionne très vite,
en quelques heures ou en un jour
08:19
and this drug works very quickly,
within a few hours or a day,
et il n'agit pas sur la sérotonine.
08:23
and it doesn't work on serotonin.
Il marche grâce au glutamate,
un autre neurotransmetteur.
08:25
It works on glutamate,
which is another neurotransmitter.
Et c'est aussi une réutilisation.
08:28
And it's also repurposed.
08:29
It was traditionally used
as anesthesia in surgery.
D'habitude, il est utilisé
pour l'anesthésie, en chirurgie.
08:33
But unlike those other drugs,
Mais à l'inverse d'autres remèdes,
qui ont été reconnus plutôt rapidement,
08:35
which were recognized pretty quickly,
08:37
it took us 20 years
cela nous a pris 20 ans
pour réaliser que le Calypsol
était un antidépresseur,
08:38
to realize that Calypsol
was an antidepressant,
malgré le fait que
c'est un meilleur antidépresseur,
08:41
despite the fact that it's actually
a better antidepressant,
que d'autres médicaments.
08:44
probably, than those other drugs.
C'est d'ailleurs sans doute
parce que c'est un meilleur antidépresseur
08:45
It's actually probably because of the fact
that it's a better antidepressant
qu'il était plus difficile à reconnaître.
08:50
that it was harder for us to recognize.
Il n'avait pas d'euphorie
pour signaler ses effets.
08:52
There was no mania to signal its effects.
Donc en 2013, à l'université de Columbia,
08:54
So in 2013, up at Columbia University,
je travaillais avec ma collègue,
08:57
I was working with my colleague,
le docteur Christine Ann Denny,
08:59
Dr. Christine Ann Denny,
et nous étudions le Calypsol
comme antidépresseur chez les souris.
09:01
and we were studying Calypsol
as an antidepressant in mice.
Le Calypsol a une demi-vie très courte,
09:05
And Calypsol has, like,
a really short half-life,
il ne reste dans votre corps
que quelques heures.
09:08
which means it's out of your body
within a few hours.
Et c'était un simple test.
09:11
And we were just piloting.
Nous faisions des injections aux souris,
09:13
So we would give an injection to mice,
puis nous attentions une semaine
09:15
and then we'd wait a week,
09:16
and then we'd run
another experiment to save money.
et faisions un autre test
pour économiser de l'argent.
Dans l'une des expériences que je faisais,
09:20
And one of the experiments I was running,
nous stressions les souris
09:22
we would stress the mice,
et cela devenait
notre modèle de dépression.
09:23
and we used that as a model of depression.
Au début, on avait l'impression
que ça ne marchait pas du tout.
09:26
And at first it kind of just looked
like it didn't really work at all.
On aurait donc pu s'arrêter là.
09:29
So we could have stopped there.
Mais j'ai utilisé ce modèle de dépression
pendant des années
09:31
But I have run this model
of depression for years,
et les données étaient un peu étranges.
09:34
and the data just looked kind of weird.
Selon moi, elles étaient illogiques.
09:36
It didn't really look right to me.
Donc je les ai reprises
09:38
So I went back,
et nous les avons ré-analysées
09:39
and we reanalyzed it
sur la base de l'injection de Calypsol
qu'elles avaient reçues ou non
09:41
based on whether or not they had gotten
that one injection of Calypsol
une semaine avant.
09:44
a week beforehand.
Et ça ressemblait à ça.
09:46
And it looked kind of like this.
Si vous regardez tout à gauche,
09:48
So if you look at the far left,
lorsqu'on met une souris
dans un nouvel espace,
09:51
if you put a mouse in a new space,
c'est la boite, c'est très stimulant,
09:53
this is the box, it's very exciting,
une souris se promène et explore,
09:55
a mouse will walk around and explore,
et vous pouvez voir la ligne rose
qui mesure ses déplacements.
09:58
and you can see that pink line
is actually the measure of them walking.
Et nous lui donnions une autre souris
dans un pot à crayons
10:02
And we also give it
another mouse in a pencil cup
avec laquelle
elle peut décider d'interagir.
10:05
that it can decide to interact with.
C'est aussi une simplification, bien sûr.
10:07
This is also a dramatization,
in case that's not clear.
Une souris normale explorerait.
10:10
And a normal mouse will explore.
Elle serait sociable.
10:14
It will be social.
Regardez ce qu'il se passe.
10:16
Check out what's going on.
Si vous stressez une souris
dans ce modèle de dépression,
10:18
If you stress a mouse
in this depression model,
c'est la case du milieu,
10:20
which is the middle box,
elles sont asociales,
elles n'explorent pas.
10:23
they aren't social, they don't explore.
Elles se cachent seulement
dans un coin, derrière le pot.
10:25
They mostly just kind of hide
in that back corner, behind a cup.
Mais les souris qui avaient eu
cette injection de Calypsol,
10:29
Yet the mice that had gotten
that one injection of Calypsol,
ici, à droite,
10:32
here on your right,
elles exploraient,
elles étaient sociables.
10:34
they were exploring, they were social.
Comme si elles n'avaient
jamais été stressées,
10:36
They looked like they
had never been stressed at all,
ce qui était impossible.
10:40
which is impossible.
On aurait pu s'arrêter là,
10:42
So we could have just stopped there,
mais Christine avait aussi utilisé
le Calypsol auparavant comme anesthésiant,
10:44
but Christine had also used
Calypsol before as anesthesia,
elle avait remarqué
10:49
and a few years ago she had seen
qu'il semblait avoir
d'étranges effets sur les cellules
10:50
that it seemed to have
some weird effects on cells
et d'autres effets
10:53
and some other behavior
qui semblaient aussi durer
longtemps après l'injection,
10:54
that also seemed to last
long after the drug,
peut-être quelques semaines.
10:57
maybe a few weeks.
On s'est dit que ce n'était peut-être pas
totalement impossible,
10:58
So we were like, OK,
10:59
maybe this is not completely impossible,
11:02
but we were really skeptical.
mais on était très sceptiques.
On a donc fait comme lorsqu'on a
un doute, en sciences,
11:03
So we did what you do in science
when you're not sure,
11:06
and we ran it again.
on a refait l'expérience.
Et je me souviens, au laboratoire,
11:08
And I remember being in the animal room,
déplaçant des souris
d'une boite à l'autre pour les tester,
11:11
moving mice from box to box
to test them,
Christine était assise par terre
avec l'ordinateur sur ses genoux
11:15
and Christine was actually sitting
on the floor with the computer in her lap
pour que les souris ne la voient pas
11:18
so the mice couldn't see her,
11:20
and she was analyzing
the data in real time.
et elle analysait
les données en temps réel.
Je me rappelle qu'on a hurlé,
11:22
And I remember us yelling,
ce qu'on est pas censé faire
dans une pièce pleine d'animaux à tester,
11:23
which you're not supposed to do
in an animal room where you're testing,
11:27
because it had worked.
parce que ça avait fonctionné.
C'était comme si ces souris
étaient protégées contre le stress
11:28
It seemed like these mice
were protected against stress,
ou qu'elles étaient heureuses
de manière inappropriée, si vous voulez.
11:33
or they were inappropriately happy,
however you want to call it.
On était vraiment enthousiastes.
11:36
And we were really excited.
Et ensuite on était vraiment sceptiques ;
c'était trop beau pour être vrai.
11:39
And then we were really skeptical,
because it was too good to be true.
Donc on l'a refait.
11:43
So we ran it again.
Et ensuite, on l'a refait
avec un modèle de TSPT,
11:45
And then we ran it again in a PTSD model,
et on l'a refait
avec un modèle physiologique,
11:48
and we ran it again
in a physiological model,
en donnant seulement
des hormones de stress.
11:50
where all we did was give stress hormones.
Et nos étudiants l'ont refait.
11:53
And we had our undergrads run it.
Nos collaborateurs à l'autre bout
du monde, en France, l'ont refait aussi.
11:54
And then we had our collaborators
halfway across the world in France run it.
Et chaque fois que quelqu'un l'a fait,
la même chose a été confirmée.
11:59
And every time someone ran it,
they confirmed the same thing.
Il semblait qu'une injection de Calypsol
12:03
It seemed like
this one injection of Calypsol
protégeait d'une certaine manière
du stress pendant des semaines.
12:05
was somehow protecting
against stress for weeks.
Nous ne l'avons publié qu'il y a un an,
12:09
And we only published this a year ago,
mais depuis, d'autres laboratoires
indépendants ont confirmé cet effet.
12:11
but since then other labs
have independently confirmed this effect.
Nous ne savons pas
ce qui cause la dépression,
12:15
So we don't know what causes depression,
mais nous savons que
le stress en est le déclencheur
12:18
but we do know that stress
is the initial trigger
dans 80% des cas.
12:22
in 80 percent of cases,
La dépression et le TSPT
sont différents,
12:24
and depression and PTSD
are different diseases,
mais c'est un de leurs points communs.
12:26
but this is something
they share in common.
C'est le stress traumatique
12:28
Right? It is traumatic stress
comme dans les guerres,
les catastrophes naturelles,
12:30
like active combat or natural disasters
les violences sociales
ou les agressions sexuelles
12:33
or community violence or sexual assault
qui cause des troubles
de stress post-traumatique,
12:36
that causes post-traumatic
stress disorder,
12:38
and not everyone that is exposed to stress
develops a mood disorder.
ceux exposés à ce stress ne développent
pas forcément un trouble de l'humeur.
Cette capacité à ressentir le stress
et à s'en remettre
12:44
And this ability to experience
stress and be resilient
sans développer de dépression ou de TSPT
12:47
and bounce back and not develop
depression or PTSD
est ce qu'on appelle
la résistance au stress
12:52
is known as stress resilience,
et elle varie selon les personnes.
12:54
and it varies between people.
Et nous avons toujours pensé que
c'était simplement une aptitude innée.
12:56
And we have always thought of it
as just sort of this passive property.
C'est l'absence
de facteurs de prédisposition
13:00
It's the absence of susceptibility factors
et facteurs de risques à ces troubles.
13:02
and risk factors for these disorders.
Et si elle pouvait être apprise ?
13:05
But what if it were active?
On pourrait peut-être l'améliorer,
13:08
Maybe we could enhance it,
13:09
sort of akin to putting on armor.
un peu comme mettre une armure.
On avait découvert le premier médicament
améliorant la résistance au stress.
13:13
We had accidentally discovered
the first resilience-enhancing drug.
Et comme je l'ai dit,
nous n'en avions donné que très peu,
13:18
And like I said, we only gave
a tiny amount of the drug,
mais ça a duré des semaines.
13:21
and it lasted for weeks,
Et ça n'avait rien à voir
avec les effets des antidépresseurs.
13:23
and that's not like anything
you see with antidepressants.
C'était plutôt semblable à ce que
l'on voit dans les vaccins préventifs.
13:26
But it is actually kind of similar
to what you see in immune vaccines.
Avec les vaccins préventifs,
vous avez votre injection,
13:31
So in immune vaccines,
you'll get your shots,
et des semaines, des mois
ou des années plus tard,
13:34
and then weeks, months, years later,
quand vous êtes
vraiment exposé à cette bactérie,
13:37
when you're actually exposed to bacteria,
ce n'est pas le vaccin
en lui-même qui vous protège.
13:39
it's not the vaccine in your body
that protects you.
C'est votre système immunitaire
13:42
It's your own immune system
qui accroît sa résistance et sa résilience
à cette bactérie et qui la combat,
13:43
that's developed resistance and resilience
to this bacteria that fights it off,
et vous n'attrapez jamais l'infection,
13:47
and you actually never get the infection,
ce qui est très différent
d'un traitement, n'est-ce pas ?
13:50
which is very different
from, say, our treatments. Right?
Dans ce cas, vous attrapez l'infection,
vous êtes exposé à la bactérie,
13:53
In that case, you get the infection,
you're exposed to the bacteria,
vous êtes malade et vous prenez
un antibiotique pour vous soigner
13:57
you're sick, and then you take,
say, an antibiotic which cures it,
et ce médicament permet
de tuer cette bactérie.
14:00
and those drugs are actually working
to kill the bacteria.
Ou comme je l'ai dit plus tôt,
avec un palliatif,
14:04
Or similar to as I said before,
with this palliative,
vous prenez quelque chose
qui supprimera les symptômes,
14:07
you'll take something
that will suppress the symptoms,
mais cela ne traitera pas
l'infection elle-même
14:10
but it won't treat
the underlying infection,
et vous ne vous sentirez mieux
que tant que vous le prenez,
14:12
and you'll only feel better
during the time in which you're taking it,
donc vous devez continuer à le prendre.
14:16
which is why you have to keep taking it.
Dans la dépression et le TSPT --
14:18
And in depression and PTSD --
nous avons cette exposition au stress --
14:20
here we have your stress exposure --
nous n'avons que des soins palliatifs.
14:22
we only have palliative care.
Les antidépresseurs ne font
que supprimer les symptômes
14:25
Antidepressants only suppress symptoms,
et c'est pourquoi
vous devez continuer de les prendre
14:28
and that is why you basically
have to keep taking them
pendant la durée de vie de la maladie,
14:30
for the life of the disease,
14:32
which is often
the length of your own life.
ce qui est, en général,
la durée de votre vie.
Nous appelons donc « para-vaccins »
ces médicaments améliorant la résistance,
14:35
So we're calling our resilience-enhancing
drugs "paravaccines,"
ou « pareils à un vaccin »,
14:40
which means vaccine-like,
car ils pourraient avoir le potentiel
14:41
because it seems
like they might have the potential
de protéger contre le stress
14:44
to protect against stress
et de prévenir chez les souris
le développement
14:46
and prevent mice from developing
la dépression et le trouble
de stress post-traumatique.
14:49
depression and post-traumatic
stress disorder.
Tous les antidépresseurs
ne sont pas des para-vaccins.
14:52
Also, not all antidepressants
are also paravaccines.
On a aussi essayé le Prozac
14:57
We tried Prozac as well,
et ça n'a eu aucun effet.
14:58
and that had no effect.
Si c'était applicable aux humains,
15:01
So if this were to translate into humans,
nous pourrions être capables
de protéger les gens
15:04
we might be able to protect people
qui sont considérés à risque
15:06
who are predictably at risk
contre les troubles provoqués par
le stress, comme la dépression ou le TSPT.
15:08
against stress-induced disorders
like depression and PTSD.
Comme les premiers secours
et les pompiers,
15:12
So that's first responders
and firefighters,
les réfugiés, les prisonniers
et leurs gardiens,
15:16
refugees, prisoners and prison guards,
les soldats, ce que vous voulez.
15:20
soldiers, you name it.
Et pour vous donner une idée
de l'échelle de ces maladies,
15:23
And to give you a sense
of the scale of these diseases,
en 2010, le coût mondial de ces maladies
15:27
in 2010, the global burden of disease
a été estimé à 2 500 milliards de dollars,
15:30
was estimated at 2.5 trillion dollars,
et puisqu'elles sont chroniques,
15:35
and since they are chronic,
ce coût se cumule
et on prévoit donc qu'il monte
15:36
that cost is compounding
and is therefore expected to rise
à 6 000 milliards de dollars
dans les quinze prochaines années.
15:39
up to six trillion dollars
in just the next 15 years.
Comme je l'ai dit plus tôt,
15:44
As I mentioned before,
la réutilisation peut être un défi
car nous sommes biaisés.
15:46
repurposing can be challenging
because of our prior biases.
Le Calypsol a un autre nom,
15:50
Calypsol has another name,
la Kétamine,
15:53
ketamine,
qui est aussi appelé autrement,
15:55
which also goes by another name,
Spécial K,
15:57
Special K,
qui est une drogue récréative
et de violeurs.
15:58
which is a club drug and drug of abuse.
Elle est toujours utilisée
comme anesthésiant à travers le monde.
16:02
It's still used across the world
as an anesthetic.
Elle est utilisée sur les enfants,
sur les champs de bataille.
16:05
It's used in children.
We use it on the battlefield.
16:08
It's actually the drug of choice
in a lot of developing nations,
Elle est même privilégiée
dans les pays en développement,
car elle n'altère pas la respiration.
16:11
because it doesn't affect breathing.
Elle est dans la liste
des médicaments essentiels
16:13
It is on the World Health Organization
list of most essential medicines.
de l’Organisation Mondiale de la Santé.
Si nous avions d'abord découvert
la Kétamine comme para-vaccin,
16:18
If we had discovered ketamine
as a paravaccine first,
ce serait plutôt simple pour nous
de la développer.
16:22
it'd be pretty easy for us to develop it,
Mais ce n'est pas le cas et nous devons
surmonter notre fixité fonctionnelle
16:25
but as is, we have to compete
with our functional fixedness
et notre prédisposition mentale
qui nous perturbent.
16:29
and mental set that kind of interfere.
Heureusement, ce n'est pas la seule
molécule que nous avons découverte
16:33
Fortunately, it's not
the only compound we have discovered
qui possède ces qualités
de para-vaccins, prophylactiques.
16:37
that has these prophylactic,
paravaccine qualities,
Mais les autres
que nous avons découvertes
16:41
but all of the other drugs
we've discovered,
sont totalement nouvelles ;
16:44
or compounds if you will,
they're totally new,
elles doivent donc suivre tout
le processus de validation par la FDA --
16:46
they have to go through
the entire FDA approval process --
avant d'être utilisées sur les humains.
16:50
if they make it before
they can ever be used in humans.
Ce sera dans des années.
16:54
And that will be years.
Si nous voulons
quelque chose de plus rapide,
16:55
So if we wanted something sooner,
la Kétamine est déjà validée par la FDA.
16:58
ketamine is already FDA-approved.
Elle est générique et disponible.
17:00
It's generic, it's available.
Nous pourrions la développer pour une
fraction du prix et du temps nécessaires.
17:03
We could develop it for a fraction
of the price and a fraction of the time.
Au-delà de notre fixité fonctionnelle
et de notre prédisposition,
17:08
But actually, beyond
functional fixedness and mental set,
il y a pourtant une autre difficulté
dans la réutilisation des médicaments :
17:12
there's a real other challenge
to repurposing drugs,
la législation.
17:16
which is policy.
Il n'existe aucun programme,
17:18
There are no incentives in place
une fois qu'un médicament devient
générique, sans brevet ni exclusivité,
17:20
once a drug is generic and off patent
and no longer exclusive
encourageant les sociétés
pharmaceutiques à le développer,
17:24
to encourage pharma companies
to develop them,
17:26
because they don't make money.
car ça ne rapporte plus d'argent.
Et ça ne s'applique pas qu'à la Kétamine,
mais à tous les médicaments.
17:28
And that's not true for just ketamine.
That is true for all drugs.
Malgré ça, c'est une idée
complètement nouvelle en psychiatrie,
17:32
Regardless, the idea itself
is completely novel in psychiatry,
d'utiliser des médicaments
pour prévenir les maladies mentales
17:38
to use drugs to prevent mental illness
plutôt que de simplement les soigner.
17:42
as opposed to just treat it.
Il est possible que dans 20, 50, 100 ans,
17:44
It is possible that 20, 50,
100 years from now,
nous regardions la dépression et le TSPT
17:49
we will look back now
at depression and PTSD
de la même manière que
les sanatoriums pour la tuberculose,
17:53
the way we look back
at tuberculosis sanitoriums
comme une chose du passé.
17:57
as a thing of the past.
Cela pourrait être le début de la fin
de l'épidémie de maladies mentales.
17:59
This could be the beginning of the end
of the mental health epidemic.
Mais comme l'a dit un jour
un grand scientifique :
18:05
But as a great scientist once said,
« Seul les fous sont sûrs de tout.
18:09
"Only a fool is sure of anything.
Un sage ne fait que deviner. »
18:12
A wise man keeps on guessing."
Merci à vous tous.
18:16
Thank you, guys.
(Applaudissements)
18:17
(Applause)
Translated by Gaël Le Lostec
Reviewed by Morgane Quilfen

▲Back to top

About the Speaker:

Rebecca Brachman - Neuroscientist, writer, entrepreneur
Rebecca Brachman is a pioneer in the field of preventative psychopharmacology, developing drugs to enhance stress resilience and prevent mental illness.

Why you should listen

Current treatments for mood disorders only suppress symptoms without addressing the underlying disease, and there are no known cures. The drugs Rebecca Brachman is developing would be the first to prevent psychiatric disorders such as post-traumatic stress disorder (PTSD) and depression.

Brachman completed her PhD at Columbia University, prior to which she was a fellow at the National Institutes of Health, where she discovered that immune cells carry a memory of psychological stress and that white blood cells can act as antidepressants and resilience-enhancers. Brachman's research has been featured in The Atlantic, WIRED and Business Insider, and her work was recently described by Dr. George Slavich on NPR as a "moonshot project that is very much needed in the mental health arena."

In addition to conducting ongoing research at Columbia, Brachman is an NYCEDC Entrepreneurship Lab Fellow and cofounder of Paravax -- a biotech startup developing vaccine-like prophylactic drugs ("paravaccines") -- along with her scientific collaborator, Christine Ann Denny. She is also working on a non-profit venture to repurpose existing generic drugs for use as prophylactics, and previously served as the Interim Program Director for Outreach at the Zuckerman Institute at Columbia University.

Brachman is also a playwright and screenwriter. She holds Bachelor's degrees in both neuroscience and creative wWriting, and she is currently working on a tech-focused writing project with her long-time writing partner, Sean Calder ("Grimm," "Damages," "ER"). She served as the director of NeuWrite, a national network of science-writing groups that fosters ongoing collaboration between scientists, writers and artists, and she has been featured as a storyteller at The Story Collider.

(Photo: Kenneth Willardt)

More profile about the speaker
Rebecca Brachman | Speaker | TED.com